Pour cet épisode, nous recevons David Honnorat, entre autre créateur de la plateforme Vodkaster, de la chaine YouTube et newsletter Calmos - dédiée notamment aux comédies françaises - du livre graphique et géographique « Movieland », mais aussi chroniqueur ciné notamment chez So_Film et No_ciné.
Dans cet entretien, ce « créatif » amoureux des images animées nous raconte ses obsessions liées à la salle de cinéma - qui reste le seul lieu complètement dédié aux films et où chaque spectateur peut-être complètement concentré sur ce qu’il regarde. Il évoque aussi la facilité avec laquelle nous avons accès aux films grâce à internet - mais tel l’arbre cachant la forêt, ce même internet permet de regarder certains films très facilement, et d’autres deviennent quasiment impossible à trouver, et les voir relève d’un véritable parcours du combattant. Entre conte fantastique et candide et films truculents, notre invité dévoile petit à petit sa vision du cinéma, entre une certaine douceur à s’évader et un désir de ne pas en cacher sa réalité

I. PORTRAIT 6:03

  • Une salle de cinéma : Le Max Linder, Paris - 6:03
  • Une cascade : Boulevard de la mort (Q. Tarantino, 2007) - 9:25
  • Une blague : L’homme de Rio (P. de Broca, 1964) - 15:55

II. CIRCONSTANCES ET CONDITIONS DE VISIONNAGE - 20:09

  • La salle de cinéma et l’écran d’ordinateur : Phantom of the paradise (B. de Palma, 1974) - 20:18
  • Une séance de comédie lors de laquelle les rires des spectateurs étaient gênants : Killer Joe (W. Friedkin, 2011) et Very Bad Trip (T. Phillips, 2009) - 31:58

III. MEMOIRE & SOMMEIL - 37:33

  • Fonctionnement de la mémoire cinéphile : Présentation de Movieland et associations d’idées… - 37:43
  • Un film qui t’a hante/empêché de dormir : Scream 1 (Wes Craven, 1996) - 43:37

CARTE BLANCHE - 49:38
Ma nuit chez Maud (E. Rohmer, 1969)

IV. CINEMA & TRANSMISSION - 1:02:15
Une comédie détestée mais recommandée : Sa majesté Minor (J-J Annaud, 2006) - 1:02:15
Un film aimé qui a été détesté par beaucoup : La jeune fille de l’eau (M. Night Shyamalan, 2006)

FILM REFUGE - 1:13:59
A la recherche du film-refuge...